jeudi 7 janvier 2010

Un samedi festif

Dans un peu plus de deux semaines, deux manifestations culturelles auxquelles je vous invite à participer. Pour les Franciliens, le Menu 1 est pour vous, l'une des animatrices de la soirée est une amie à moi. Pour ceux qui se trouvent ou se trouveront ce week-end là du côté de la Côte d'Azur, dans les environs de Nice, ne manquez pas le Menu 2.


MENU 1 : ALBERT CAMUS et L'ALGERIE

Le samedi 23 janvier 2010 : 19h

Les Amitiés Littéraires
présentent à la salle des fêtes de Soisy-sur-Seine
Boulevard de la république

Albert Camus et l’Algérie

Albert Camus commença sa carrière d’écrivain à Alger où il publia, en 1939, une série d’articles dénonçant la famine en Kabylie et l’injustice du statut des indigènes. Très controversé dans son pays natal il trouva une place de journaliste dans Paris occupé où il prit part à la résistance comme rédacteur du périodique clandestin « Combat ».
Après la seconde guerre mondiale il devint célèbre et obtint le prix Nobel de Littérature.
Durant la guerre d’Algérie il défendit, avec constance, l’idée d’une fédération algérienne, dans l’égalité des droits entre tous ses habitants.
Les événements en ont décidé autrement mais évoquer la vie de ce grand auteur est une occasion de rappeler les liens qui se sont créés entre l’Algérie et la France, souvenirs communs ouvrant la voie à la paix des cœurs.
Narration par Gilbert Soussen. Chansons par Nouria, illustration chorégraphique par Nouria et Mylène.


Réservation indispensable.
Téléphoner à Gilbert Soussen au 01 69 06 32 20 pour retenir des places… puis lui envoyer votre chèque, à l’ordre des Amitiés Littéraires, au 19, rue de la Tête Noire 91 130 - Ris-Orangis.
Prix d’entrée : 18 euros. Repas compris. 15 euros pour les adhérents à l’association Les Amitiés Littéraires à jour de leur cotisation.



MENU 2 : L'Afrique affiche Richesse et Diversité Artistiques et Culturelles

L’association congolaise de la côte d’azur a souhaité organiser sur 2 jours une manifestation tendant à valoriser la culture et l'expression artistiques congolaises, tout en s’ouvrant sur la diversité et richesse contenues dans l’ Afrique. Pour cela, nous avons voulu rester ouverts à tous les modes d'expression qui s'exercent.
C'est pourquoi, cette manifestation associe des talents divers. Cependant, cette première expérience pour nous dans ce domaine nous a porté à réduire le champ d’investigation. C'est la raison pour laquelle participent à celle-ci, uniquement des auteurs, poètes, peintres, musiciens et chanteurs.
Bien sûr nous avons privilégié les artistes originaires du Congo Brazzaville, ainsi que du Congo Kinshassa, pour répondre notamment au premier objectif de l’association mais pas seulement, puisque d'autres artistes originaires d’Afrique participent à la manifestation.
Dans la mesure du possible nous souhaitions pouvoir toucher tous les publics ( jeunes, moins jeunes et personnes plus âgées. ) Nous avons voulu cette ouverture pour témoigner de cette richesse et de sa diversité. Et d’y inscrire l'inconvenance des frontières lorsqu'elles ne servent qu'à diviser les êtres, du fait que l'Art s'adresse au coeur des hommes et des femmes sans distinction aucune.

PROGRAMMATION

Vendredi 23 janvier 2010
De 10 h à 12 h puis de 14 H à 17 voir + pour ceux qui pourront partir + tard.
Exposition de livres et peinture en présence de leurs auteurs.

Peintre :
Loulette (Ile de la réunion)
Auteurs :
Aurore Costa (Congo Brazzaville)
Damia (Kabylie)

PAUSE de 12 H à 14 H

19 H 30 Ouverture du Spectacle
20 H Challal Mohand (Chanteur) Kabylie
21 H 30 A.Kisukidi & G.Bimbou (Récital)
22 H Youss Banda ( Groupe Musical ) Congo Brazzaville

Samedi 23 janvier 2010
De 10 h à 12 h puis de 14 H à 17 H voire + pour ceux qui pourront partir + tard.
Exposition de livres et de peinture en présence de leurs auteurs.

Auteurs :
Liss Kihindou (Congo Brazzaville)
Damia (Kabylie)
Peintre :
Maestro (Congo R.D.C.)

PAUSE de 12 H à 14 H

19 H 30 Ouverture du Spectacle
20 H Angela MAY ( Chanteuse ) Madagascar
accompagnée de groupe musical malgache dont Jean-Brice TOLY ( guitare )
22 H A.M.J.C.N. Association Musicale des Jeunes Comoriens de Nice
( Groupe Musical des Comores )

6 commentaires:

Phil a dit…

Merci pour l'info.J'ai eu beaucoup de mal à trouver l'info sur la soirée à Nice.Dommage j'ai loupé celle d'hier.
Kirl
http://spaceart.canalblog.com

Liss a dit…

Bienvenue Phil,
Je vais faire un compte-rendu de la manif dans les prochaines heures, mais d'abord je vais découvrir votre espace.

Phil a dit…

Bonjour Liss
J'ai beaucoup de plaisir à découvrir votre site.
Je lirais le compte rendu de cet evenement avec plaisir parce que finalement je suis sorti ailleurs en partie à cause d'un manque d'information.J'ai appelé le CAL et on m'a dit qu'il n'y avait personne le premier jour.... on dirait que l'accueil n'est pas trés au courant de la programmation du lieu...Il est vrai que même l'agenda du site web de la Mairie n'annonçait pas l'evenement (sic), votre site est le seul que j'ai trouvé à en faire mention ...Dommage parce que je pense que c'etait un évenement qui valait le déplacement...

Caroline.K a dit…

Un joli programme qui a du te tenir bien occupé Liss. Dommage que tu ne m'en ai pas parlé, j'aurais fais un petit article, on ne sait jamais. La prochaine fois, tu peux m'envoyer un mail, çà me fera plaisir de découvrir et faire découvrir un programme comme celui-ci. En plus je découvre ton nom que je ne connaissais pas, j'ai hâte de voir le compte rendu, j'espère que tu as fais des photos, ce serait si chouette d'avoir l'impression d'y être. A propos si tu es à Paris, j'ai annoncé l'exposition de Eugène Nsondé le sculpteur, il sera présent certains jours, çà pourrait être intéressant à voir, enfin si la sculpture te parle. Vu les titres de ses expos, je pense que vous pourriez avoir à échanger, enfin je crois.

Caroline

Liss a dit…

Trop sympa, Caro, je m'en souviendrai. Et merci pour l'info sur Eugène Nsondé. Je m'en vais de ce pas en savoir plus sur ton blog.

Caroline.K a dit…

Bonsoir Liss,

A la lecture du commentaire laissé sous l'article, j'ai compris que c'était plutôt partie remise pour avoir un récit de ta part sur l'impact des sculptures de Eugène N'Sondé.
Je patienterais
Caro